10 conseils en or pour imperméabiliser des chaussures

Vous chérissez déjà votre nouvelle paire d’escarpins en cuir ou de bottines en daim plus que tout au monde ? Si vous tenez à les garder le plus longtemps possible, il est crucial d’en prendre soin et de les entretenir avec amour. Imperméabiliser ses chaussures est particulièrement important pour les conserver en bon état et prendre toujours autant de plaisir à les porter. Comment faire ? Voici les 10 commandements à respecter à la lettre pour gérer aussi bien le nettoyage que l’entretien et l’imperméabilisation de ses chaussures.

1. La matière
de tes chaussures

tu détermineras


Cela peut sembler évident, mais la manière dont nous devons entretenir nos chaussures est intimement liée à leur matière. Certaines matières, comme le cuir vernis ou les sequins, ne doivent par exemple pas être imperméabilisées, car cela risquerait d’abîmer les finitions plus qu’autre chose. La première des choses à faire est donc de déterminer la matière de nos chaussures pour suivre une routine d’entretien adaptée.

2. Le bon produit
tu choisiras


La matière détermine également le choix des produits de nettoyage et d’entretien des chaussures. Chaque matière répond à des besoins différents, et vous trouverez aujourd’hui sur le marché différents produits spécialement prévus pour une matière en particulier. L’entretien du daim ou du nubuck se fait par exemple avec un spray spécifique, à appliquer avant le spray imperméabilisant.

3. Dès l'achat
tu imperméabiliseras


Imperméabiliser ses chaussures doit devenir un véritable réflexe avant même de les porter en extérieur pour la première fois. Inutile de jouer avec le feu et de se laisser surprendre par une météo pluvieuse. Pour éviter l’apparition de tâches de pluie, pensez donc à imperméabiliser vos chaussures avec un spray adapté dès votre arrivée à la maison. Les matières ayant besoin d’être imperméabilisées sont le cuir, le daim et le nubuck.

4. Les chaussures
en cuir

tu cireras

A l’exception du cuir ciré, le cuir utilisé pour les chaussures est un matériau naturel hydrophile, autrement dit qui attire l’eau. La structure fibreuse du cuir laisse les pores légèrement ouverts pour préserver ses propriétés respirantes. Bonne nouvelle pour nos pieds, mais un peu moins pour nos chaussures en cuir, qui ne sont donc pas naturellement étanches.

Pour en prendre soin, il faudra commencer par un nettoyage en les époussetant avec un chiffon jusqu’à ne plus voir apparaître aucune tâche. Le cirage est ensuite indispensable pour garder le cuir à la fois souple. Pour plus de brillance, on brossera ses chaussures en cuir avant de finir par l’application du spray imperméabilisant.

5. Les chaussures
vernies

tu hydrateras

Les chaussures vernies n’ont pas besoin d’être imperméabilisées, car le vernis les protège déjà de la pluie. Cela ne signifie pas qu’il ne faille pas les entretenir pour les garder aussi belles qu’au premier jour. Un nettoyage fréquent reste inévitable pour éliminer toute trace de poussière ou éclaboussure après avoir marché en ville.

L’étape suivante, et indispensable pour un bon entretien du cuir verni, est de passer un bon lait hydratant spécialement conçu à cet effet. Cela permettra aux chaussures de rester à la fois souples et brillantes. Vous pourrez les réhydrater dès que le besoin s’en fait sentir pour leur rendre leur éclat.

6. Les chaussures
en daim

tu brosseras

Le daim est une matière plus délicate que le cuir. Son entretien nécessite un brossage avec une brosse crêpe. Vous pourrez ensuite appliquer un spray perfecteur d’éclat. Attendez que celui-ci sèche avant de les imperméabiliser.

7. Les chaussures
en nubuck

tu gommeras

Les chaussures en nubuck s’entretiennent plus ou moins comme le daim. Le nettoyage se fait en premier lieu à l’aide d’une brosse spéciale. Pour compléter ce nettoyage et rendre à la matière sa couleur d’origine, on pourra ensuite utiliser une gomme pour nubuck. Le spray imperméabilisant s’applique en tout dernier.

8. De l’humidité
tu te protégeras

Même en prenant soin de ses chaussures, il toujours possible que celles-ci prennent l’humidité. Autant se protéger donc au maximum en ayant toujours un parapluie sur soi ! Cela est d’autant plus vrai lorsqu’on porte des chaussures en toile, car la matière n’est pas imperméabilisable. On pourrait bien vous recommander la fameuse technique de la cire de bougie à fixer avec un sèche-cheveux, mais sur des modèles de baskets de qualité, il est préférable d’éviter de dénaturer la matière.

En cas de vrai déluge et lorsque le parapluie ne suffit plus, on pourra toujours se rabattre sur les sacs à sneakers ou couvre-chaussures. Personne ne remarquera le manque de style sous la pluie… Et une fois à l’intérieur, vos sneakers ou baskets seront entièrement sèches et sans traces de boue !

9. Dans le pire des cas
tu sècheras

Si malgré toutes ces précautions, vos chaussures prennent encore la pluie, il faudra veiller à bien les laisser sécher le soir. On évite à tout prix la proximité avec les fortes sources de chaleur comme le radiateur, qui pourra déformer le cuir. Choisissez un endroit bien aéré pour disposer vos chaussures plutôt que de les enfermer dans un petit placard. En y insérant quelques boulettes de papier journal, vous parviendrez à absorber l’humidité plus rapidement.

10. Régulière
tu seras

Bien souvent, nous sommes pleines de bonnes intentions durant les premières semaines, puis nous négligeons petit à petit l’entretien de nos chaussures, pour finir par ne plus y penser du tout. Une paire de chaussures de qualité est pourtant un modèle fait pour durer lorsqu’on en prend soin. Si vous aimez vos chaussures et souhaitez les garder plusieurs années, pensez à les entretenir régulièrement. On estime qu’il est raisonnable de les ré-imperméabiliser après les avoir porté en extérieur une dizaine de fois. Après une grosse averse ou avoir marché dans la neige, il faudra absolument imperméabiliser également de nouveau après les avoir laissées sécher.